[./accueil.html]
[./actualite.html]
[./biographie.html]
[./discographie.html]
[./son1.html]
[./texte.html]
[./video.html]
[./photo1.html]
[./concours.html]
[./lien.html]
[http://www.myspace.com/hyppiwoman]
[Web Creator] [LMSOFT]
Par un bel après-midi doré, une petite fille de nature curieuse et rêveuse répondant au doux prénom d’Alice, nous entraine, non loin du terrier du Lapin Blanc, dans un univers beau et froid, mélancolique et fantasmagorique, où toujours plane le mystère mais aussi le silence, la quiétude…



SiLenT ALicE



SiLenT ALicE vit le jour le 26 décembre 2006 pour nous emporter dans un univers où se reflète la mélancolie, le spleen, la folie et nous invite à la méditation par le questionnement sur des thèmes forts tels que la vie, l’amour, la mort. Musicalement, c’est un univers où la vivacité et le non sens de l’esprit des pensées vont en tout sens afin de décrire une ambiance, une mélancolie perturbée dans le rythme.

SiLenT ALicE est composé d’un seul membre, Didier GERARD, alias M. SiLencE, né le 22 juillet 1969 à Nancy (France).

Sa passion pour la musique est apparue très tôt, dès sa plus tendre enfance, interprétant les tubes des années soixante de Johnny Hallyday à Richard Antony, une raquette pour guitare et un manche de corde à sauter pour micro. C’est vers l’âge de 16 ans, d’abord au synthétiseur puis à la guitare, qu’il commence à composer, à poser des notes pour accompagner sa voix, s’enregistrant sur un lecteur K7 (guitare, boite à rythme, voix), rêvant déjà d’envoyer ses compositions à des maisons de disques. En 2006, il se lance dans des compositions abouties. Se chargeant de la guitare, de la basse et du clavier, il engouffre sa voix sur ses compositions au style musical naviguant entre Alternative, Pop Rock, New Wave, Cold Wave. SiLenT ALicE voit alors le jour afin de faire partager son univers.

Ses influences littéraires sont riches et variées. Elles se composent des univers de Lewis Carroll, Alice aux pays des merveilles, l’imaginaire poussé à l’extrême, le non-sens, Charles Baudelaire, Spleen et Idéal, la mélancolie, Edgar Poe, le rêve, l’inconscient, l’absurde, Victor Hugo, Les Contemplations, Gérard de Nerval, Aurélia, l’amour de la folie, le soleil noir de la mélancolie, et bien d’autres.
En ce qui concerne ses influences musicales, il découvre vers l’âge de 10 ans des groupes tels que Joy Division et The Cure. La musique prend alors une plus grande importance pour lui. D’autres univers viennent s’y ajouter allant de Nick Cave à Tom Waits, de Radiohead à Dead Can Dance.
En passant par le Rêve et le Cauchemar, éléments vecteurs.

Se laissant porter par les mots et leurs sonorités, il a à ce jour composé une cinquantaine de titres, bénéficiant tous d’ambiances uniques aux rythmes diversifiés. Univers envoûtants et mélancoliques aux lueurs sombres chargés de mystère, ils nous entrainent sur les voies du rêve et du cauchemar, de la folie et de la tristesse, de l’amour et de la passion. L’ensemble de ces titres sont en écoute sur iLike.

Il a mis en musique des poèmes de grands poètes français tels qu’"Une Charogne" de Charles Baudelaire, "Dolorosae" de Victor Hugo ou encore "Vers Dorés" de Gérard de Nerval. Il a également posé ses notes sur un poème de Lewis Carroll "Faces in the Fire". Ces poèmes, emprunts de spleen, nous entrainent aux abords de la mort, de l’être et de l’âme, d’une morne tristesse à la douleur d’un amour perdu, de la passion. Poèmes auxquels il a su offrir un autre souffle de vie.

L'album "nO SensE" sort en téléchargement sur MyMusicSite en janvier 2009. "nO SensE", en référence à l’univers de Lewis Carroll, réunit 15 titres, avec entre autres "ThE WorLD iS DeaD", "DiE AwaY WiTh mE", "i KiSS YoU GooDNiGhT".

De cet album sont issus deux clips "NeW GhosT iN TowN" (avril 2008) et "mAkE mE DeePeR" (mai 2009).
"NeW GhosT iN TowN", un corps éteint, une âme perdue cherchant la voie. Ce clip, en noir et blanc au rythme perturbé, laisse apparaître M. SiLencE dans un décor sombre de lieu abandonné.
Sur le point d’être enterré, l’amour d’un défunt envers l’être tant aimé resté à la vie, lui demandant de le porter à jamais au plus profond de son être, "mAkE mE DeePeR". Ce clip bénéficie d’un décor unique qu’est le cimetière du Père-Lachaise. De ces statues, pleureuses aux charmes indicibles et anges aux regards lourds de mystère, émanent une émouvante tristesse.

En janvier 2011, il sort son premier album "Silent Alice", une édition limitée à 250 exemplaires. Cet album réunit 17 titres, avec entre autres "Alice Inside", "Behind The Mirror", "You and Eye".

En ce qui concerne l’avenir de SiLenT ALicE, les projets sont de diffuser au plus grand nombre sa musique et d’offrir un concert.



…FaiseuR de BruiT, eN SiLencE…



LiLi

© 2008-2009 SiLenT ALicE - Conception et Réalisation : LiLi

Au hasard de l'Absence, Au hasard du Silence